samedi 12 novembre 2011

Hier, Nicolas Sarkozy a décidé de réunir les jambes de bois des poilus avec les prothèses récentes d'unijambistes !. Aujourd'hui, à cinq mois de la présidentielle...

C'était le temps d'une véritable amitié entre la France et l'Allemagne, tous les espoirs étaient permis !. Mais, un monsieur cent mille volts a voulu tout réformer, tout diriger et tout dépenser, la suite...!

Hier, Nicolas Sarkozy a décidé de réunir les jambes de bois des poilus avec les prothèses récentes d'unijambistes !. Aujourd'hui, à cinq mois de la présidentielle, les conseillers du Président français devraient se pencher sur les quatre ans et demi  de sarkozysme, voici quelques souvenirs



« En effet, le site internet du comité de soutien à Sarkozy pour 2012 ( nicolas-sarkozy-2012.fr ) s'approprie les ressources informatiques du site internet de l' Elysée www.elysee.fr.


De manière encore plus insidieuse, une partie du site elysee.fr est inclue dans un cadre du site nicolas-sarkozy-2012.fr, sans mention aucune et ce dans le but de faire croire au visiteur que la fonction présidentielle peut être contactée par le biais de ce site de soutien. Il est même possible d'écrire au "Président de la République" par le biais de ce site de soutien à Sarkozy pour 2012.


Ce type de procédé enfreint les Conditions Générales d'Utilisation du site elysee.fr telles que présentées à l'adresse http://www.elysee.fr
Voir la page internet du comité de soutien à Sarkozy en campagne sur le site de l' Elysée : http://www.nicolas-sarkozy-2012.fr/
Cette page est devenue inacessible



« L' UMP va rendre les routes nationales payantes. L' UMP va commencer à rendre les routes nationales payantes en mettant en concession la RCEA (Route Centre-Europe-Atlantique)

La gratuité des routes est pourtant érigée en principe en France au nom de la liberté de circulation. Mais cela ne gêne pas l' UMP pour autant...


Nathalie Kosciusko-Morizet a autorisé la concession de la RCEA et la création de 6 péages sur cet axe. »
Source Libération

Après la vente de nos autoroutes à des consortiums étrangers, dénoncée par François Bayrou à l'époque, c'est autour de nos routes nationales d'être la cible de Sarkozy-Fillon !


« Après l' Italie et l' Espagne, le marché obligataire teste la détermination de la zone euro à affronter la crise de la dette en mettant sous pression d'autres pays endettés.

Les investisseurs considèrent que l'Italie et l'Espagne sont sorties du jeu et que les marchés attaquent maintenant la Belgique et la France.

Le rendement des obligations françaises à 10 ans montait mardi de 7,5 points de base sur la séance à 3,22 %, plus mauvaise performance des pays de la zone euro. »

La note Triple AAA, la France l'avait déjà perdu mécaniquement... Nicolas Sarkozy et son gouvernement serait heureux de trouver une tête de turc pour porter le chapeau.


« Ce site internet n'a pour seul but que de réclamer le remboursement des 45 millions d'euros versés à Tapie avec l'argent des contribuables dans l'affaire du Crédit Lyonnais. Une affaire rondement menée par Christine Lagarde qui fait désormais l'objet d'une enquête pour établir son rôle dans cette affaire ( voir Enquête sur Christine Lagarde). »


Le Gouvernement, les médias et certains partis politiques, ils préfèrent s'acharner sur les affaires de cul d'un DSK esseulé, que sur les graves problèmes de la société française !. Y-a-t-il encore dans ce pays des gens honnêtes pour dénoncer « par effraction » le lynchage médiatique d'un homme ?. Seraient-ils des lâches, des « soumis appointés », des mollassons qui se taisent sur le milieu des affaires et, les pratiques des grandes sociétés ?. De tout temps, les pratiques douteuses ont existé dans les passages d'importants marchés publics et privés.


Entre grandes sociétés du bâtiment et des travaux publics et des hommes de pouvoir, combien ont succombé au charme de call-girls qui sont considérées comme moyen facili«tateur» pour la conclusion de contrats importants ?.

Puisque les chiens de «François Mitterrand» n'ont pas trouvé d'autres os à ronger que DSK, ces politiques et ces médias, ils ne devraient pas sous-estimer la toile ?. Comment ne pas en sourire à l'avance de voir l'air timoré de ces personnalités, si elles découvraient leur nom sur le web, dans une situation identique...!


Un Chef de l'Etat, sa cour et, son gouvernement Fillon ont mené grande vie à crédit depuis 4 années !

On est début août 2011, l'Institut allemand DIW prévenait BERCY et le Gouvernement  !.

Le Monde du 8 août 2011 " L'un des principaux instituts de conjoncture allemand, le DIW, met lui aussi en garde contre un abaissement de la note de la dette française, qui pourrait, selon lui, provoquer une désintégration de la zone euro."...
On est en 2008 "Les frais des ministères explosent" - "Nouvelle polémique autour du budget de l'Elysée" titrait le Figaro :
"... Selon les chiffres fournis par Bercy pour le projet de loi de finances, le budget 2009 de la présidence est en hausse de 11,5%, et atteint pas moins de 112,33 millions d'euros. «C'est une progression très forte, 6,3 fois supérieure à celle du budget de l'Etat. A ce rythme, en cinq ans, Nicolas Sarkozy doublera le budget de l'Elysée», gronde René Dosière.... "
le salaire de Nicolas Sarkozy (+170%).


Le MONDE :
" Selon l'annexe au projet de budget 2009, entre septembre 2007 et juillet 2008, "les affectations dans les cabinets ministériels ont crû de 397 personnes et le montant des primes distribuées a progressé de près de cinq millions d'euros", affirme mercredi 5 novembre le quotidien Le Monde. Cela représenterait une augmentation des primes de 20% en un an et de "près de 20%" pour les effectifs.Selon Le Monde, seuls Eric Woerth (Budget), Brice Hortefeux (Immigration), Rachida Dati (Justice), Christine Boutin (Logement) et Christine Albanel (Culture) respectent le plafond de 20 collaborateurs. Pas un seul secrétariat d'Etat ne compte moins de six personnes dans son cabinet.
Toujours selon Le Monde, les primes versées aux membres des cabinets ministériels auraient elles aussi explosé. Matignon détiendrait la palme, avec un bond de 45% des primes distribuées en 2008 aux 480 collaborateurs du Premier ministre, pour un montant de 7,1 millions d'euros. Certains secrétaires d'Etat seraient encore plus généreux avec leurs collaborateurs. Les primes versées par Eric Besson (Prospective) auraient bondi de 125%, à 684.000 euros.
Au pays d'Asterix, il y a bien une petite entreprise qui résiste à la mondialisation et à la crise financière générale: le gouvernement. De quoi encourager les vocations de fonctionnaires ... "

Pas certain que tous ses amis suffiront à éviter une débâcle du sarkozysme :

Nicolas Sarkozy et François Fillon peuvent toujours compter sur la fidélité des mécènes Lagardère et Dassault et les journalistes des médias TF1, Le Figaro et Europe 1 avec ses grandes voix critiques de Hollande du samedi !.
Vous avez l'intelligence, le courage, la volonté, le calme et l'assurance que d'autres n'ont pas. Ce sont vos qualités qui agacent vos adversaires. La France d'en bas est avec vous.
http://zen49.blogspot.com/
Courriel : fevrieralain@hotmail.fr

4 commentaires:

zen a dit…

« Bonnaire permet de respirer »
Posté par Victor De Bann le 12 novembre 2011

Notions Presse Info

Libres propos de Philippe Bilger

Philippe Bilger, un homme de justice plein de bon sens et Sandrine Bonnaire, une actrice engagée, courageuse et aux petits soins pour sa soeur. Ces deux personnalités méritent respect et considération. Un peu d'air frais dans cette société déboussolée.

Claude Guéant va-t-il rétablir le décret du 17 septembre 1793 relatif aux gens suspects ?.

"Art. 1er. Immédiatement après la publication du présent décret, tous les gens suspects qui se trouvent dans le territoire de la République, et qui sont encore en liberté, seront mis en état d'arrestation.

Art. 2. Sont réputés gens suspects : 1° ceux qui, soit par leur conduite, soit par leur relations, soit par leur propos ou leurs écrits, se sont montrés partisans de la tyrannie ou du fédéralisme, et ennemis de la liberté ; 2° ceux qui ne pourront pas justifier, de la manière prescrite par le décret du 21 Mars dernier, de leurs moyens d’exister et de l'acquit de leurs devoirs civiques ;

3° ...etc Wikisource

http://www.nationspresse.info/?p=150373

Alain Février a dit…

Demain dimanche, Jean-Luc Mélenchon, Je Les Mordille dans le JDD

Mélenchon, toujours égal à lui-même, il rêve de Georges Marchais, hélàs, il n'en est même pas une copie, aujourd'hui !. Cracher sur ceux qui lui ont servi la soupe, c'est un vilain égoïste. En 2014, le PS pourra-t-il encore prendre en considération ses demandes ?.

Entre Front de Gauche et Front National, je ne vois qu'une seule différence, l'inconstance durable d'un leader au Front de gauche, tout à l'opposé de la constance du Front National. Dois-je en déduire que le passé de Mélenchon lui colle aux basques ?. Ce soixante-huitard, est un marin d'eau douce embarqué sur le rafiot UNEF qui le fait dériver vers le PS. Ses talents d'écriture, il les met au service d'un journal qui combat l'union PC-PS !. Passé Mitterrandien, il est élu sénateur en 1986,

en 2000, il est ministre délégué à l’Enseignement professionnel dans le gouvernement Jospin.

2002, Il cofonde le courant socialiste Nouveau monde avec Henri Emmanuelli.

2004, il fonde l’association Pour la République sociale en ignorant le PS. Réélu sénateur de l’Essonne.

2005 : il est ouvertement pour le "non" au traité constitutionnel européen.

2008 : il quitte le Parti socialiste et, il fonde le Parti de gauche. J LM pourrait-il se définir ainsi : Je Les Mordille pour qu'ils (PS) ne m'oublient pas, quand ils serviront la soupe.

zen a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Anonyme a dit…

« Trop accrocs aux sondages

"Au gouvernement, les dépenses de communication, en hausse de 50 %, ne craignent pas la crise : 600 millions d'euros ont été engloutis en quatre ans."

«...Ouf ! Aucun juge ne fera défiler un à un les collaborateurs de Nicolas Sarkozy dans son cabinet. Tout du moins jusqu'à la prochaine présidentielle. La cour d'appel de Paris a freiné cette semaine les ardeurs du magistrat qui souhaitait enquêter sur les sondages de l'Élysée. Du fait de l'immunité pénale du chef de l'État, gravée dans le socle de la Constitution, il était juridiquement impossible de rechercher la responsabilité d'Emmanuelle Mignon....»...

http://www.sudouest.fr/2011/11/13/trop-accrocs-aux-sondages-552163-710.php