jeudi 31 décembre 2015

Bonne Année, Meilleurs Vœux,


Bonne Année, Meilleurs Vœux,
Osons le grand virage
Nos espoirs sont nombreux,
Nous donner du courage
Et un meilleur destin
Avec de grands projets
Nous, tous républicains,
Nous serions des sujets.
Écoutez vos aïeux
Entendez bien messieurs,
Vous feriez des heureux

Meilleurs Vœux, Bonne Année
La nature est bien plus forte que l’homme, nous ne sommes pas les maîtres de la Terre !" http://zen49.blogspot.fr/2015/12/et-si-on-commencait-raisonner-par-nous.html

mercredi 30 décembre 2015

Veuillez accepter tous mes meilleurs voeux de bonne et heureuse année 2016


Mes meilleurs voeux pour 2016.

Une coutume ancestrale, la formule consacrée
Ces vœux sont présentés dès le premier janvier ;
Joie, bonheur et santé, travail, prospérité !.
Bien que la perspective d'un avenir compromis,
On peut toujours rêver d'un nouveau paradis.
Ce choix est cornélien, savoir qu'ils ont menti.

Je me plie aux usages, vous présente les miens.
À tous les amoureux de la France, des Français,
Je souhaite un bon accueil dans ce pays chrétien.
Immigrés, clandestins, vous êtes insatisfaits,
L'eldorado français, c'est un rêve, une chimère,
Propagande d'utopistes, d'eurocrates nantis,
Ces menteurs éhontés les mènent dans la galère.
La Fondation Schuman recueille tout mon mépris.

Franc Fort contre Franc Mark, mort des industriels,
L'Allemagne bénéficiaire explose nos industries.
Le comité Delors souhaite la monnaie unique.
L'œuvre de l'euro-deutsche a créé cette panique.
Politique du veau d'or, un nouveau dieu est né,
Commission corrompue, zone euro accablée
Bruxelles les soutient ces lobbys sont puissants
Qui provoquent le chaos, le trafic des migrants.

Pour l'année 2016, si le bon Dieu m'entends
Viens à notre secours, avant l'Apocalypse.
Le cynisme politique dans tous les Parlements
Ce n'est plus supportable, j'implore votre éclipse.

Alain Février, mercredi 30 décembre 2015

Désœuvrés, «surbookés», quotidien de chacun
Faire semblant d'être bien devant tous ces voisins,
Dans cette société, pas de temps pour penser,
Le paraître, être chic, signes de modernité,
Miroir aux alouettes devant des glaces sans teint,
Les académiciens préfèrent Pline l'Ancien.

Depuis quelques années, les jeunes ont bien changé.
La faute aux gouvernants, à tous ces bien-pensants,
Ils sont tous responsables devant l'humanité,
D'avoir «customisé» l'enseignement des enfants.
Avant que tout s'effondre, privés d'identité,
Dénonçons ces folies, tous ces bouleversements,
Nous devons s'opposer à ces insanités.

Chroniqueurs, journalistes, médias ou magazines,
Sont-ils indispensables ou trop envahissants ?.
Course à la surenchère, à la chaîne, à l'usine,
La concurrence est rude, contamment dans l'urgent,
Il arrive, trop souvent, d'en négliger l'éthique
Pour conforter sa place auprès des politiques.

Chers amis, attention, ne perdez pas le fil,
Vos écrits, vos propos, ils sont analysés.
Par le biais d'internet, vous êtes sur le grill.
Et au moindre faux pas, vous êtes très critiqués.
Perdez pas votre temps à dénoncer ces gens,
Internautes désœuvrés ou trop bien informés,
Réveillez la conscience de tous les inconscients.


Le bon sens des énarques aurait-il disparu ?.
Chahut dans l'Hémicycle, un climat délétère
Envahit les travées, les scènes sont grotesques.
Réactions de colère entre parlementaires,
Le mythe de Babel plane sur tous les élus.
Peuple ne supporte plus ce spectacle burlesque.

L'infantilisation de la population
Démission des familles devant leurs rejetons,
L'école incriminée pour l'absence d'instruction,
La faute est collective dans notre société.
Le respect, la morale, la vie en société,
Parents et enseignants doivent être sollicités,

Toutes ces dernières années, le peuple est ignoré.
Leur vie entre les mains d'eurocrates incertains
Qui ont mené la France vers cette austérité.
Leur unique refrain, ça ira mieux demain !.

Il faut déboulonner, ces partis installés,
Ils nous qu'une seule idée, c'est la continuité.
La France en a soupé d'avoir été pillée
Par la cupidité de nombreux étrangers.

Cancer d'une société, l'absence d'autorité,
En ce début d'année, c'est la morosité.
Peuple désabusé qu'on ne cesse d'imposer.
Notre belle société est toute déboussolée.

Œuvre d'un étudiant des Beaux-Arts, Angers, Bar-Resto Le Laboureur

L'art de plaire, d'émouvoir, peu importe l'histoire
Le paraître, l'émotion, c'est l'unique condition,
Si l'on veut de l'audience, conserver le pouvoir.
Journalistes, politiques, se mettent au diapason.

Des journalistes s'offusquent d'interdire tel expo ;
Critiquent à l'unisson des livres qu'ils n'ont pas lus.
Des politiques s'en mêlent, brandissent leur véto.
Leur esprit dogmatique déforme leur point de vue.

L'art du n'importe quoi provoque un haut-le-cœur
Quand on voit des bourgeois, de riches parvenus
Nous jouer la comédie devant toutes ces horreurs.
Picasso, l'imposteur, raille ces ingénus.

Mauvais dessinateur, peintre de gribouillis,
La règle, c'est l'imposture pour en booster le prix.
Un génie se fabrique, n'est-ce pas monsieur Dali ?.
Cet art contemporain conduit aux graffitis.

Qui se sent attiré devant ces lignes brisées ?.
Des marchands d'illusions, lobbys organisés,
Le commerce de l'art, véritable marché
Pour des spéculateurs sans aucun préjugés.

Encensés par une presse aux ordres de mécènes,
Ces spécialistes des arts, ils jettent l'anathème
Sur le peuple des incultes qui préfère Diogène.
Les Arts exonérés, dénonçons le système.
Zen-fiatlux.blogspot, le 21 octobre 2014

http://zen49.blogspot.fr/2014/10/inauguration-du-musee-restaure-de.html

Désormais qui peut croire au système politique,
Après cet étalage de propos sarcastiques,

dimanche 27 décembre 2015

Want to do, vouloir faire, a donné wanadoo, Le marketing mobile embarrasse les ripoux.


On minimise, on dramatise, on indemnise.
On manipule, on gesticule, on véhicule
Un désaveu, un contre-feu, un journaleux,
Un coléreux, un ambitieux, un prétentieux,
Want to do, vouloir faire, a donné wanadoo,
Le marketing mobile embarrasse les ripoux.
Anglomanie prospère sur les réseaux sociaux.
Politiques et médias, souvent pris en défaut,
Ils voudraient maîtriser la puissance d'internet.
Ce projet est un leurre. Ce discours est désuet.
Juge de paix, œil du net, dénonce les infamies,
Toutes les impostures de nos démocraties.

Le monde a les outils pour changer l'angle de tir.
L'immobilisme des uns, l'opposition des autres,
Cette impuissance publique génère des martyrs.
Ce Front ripoublicain marmotte des patenôtres.
Alain Février, dimanche 27 décembre 2015
La France saucissonnée en trois, parfois en deux,
Selon les places à prendre dans les Institutions.
Supercheries notoires, élections régionales,
Socialistes insidieux qui abusent des gueux,
Soutiennent leurs rivaux aux dernières élections,
Rengaine du vivre-ensemble, un affront national.

Alain Février, dimanche 27 décembre 2015

Catastrophes, Manipulations, Amalgames, trois mots qui ont marqué l'année 2015 http://zen49.blogspot.fr/2015/12/catastrophes-manipulations-et-amalgames.html

vendredi 25 décembre 2015

« Minuit ! Chrétiens, c'est l'heure solennelle Où l'homme Dieu descendit jusqu'à nous,



« L'égalité, ce n'est pas donner à chacun la même chose : « Tout n'est pas bon pour tous pareillement », rappelle la sagesse biblique. « L'égalité, c'est permettre à chacun de déployer tous ses talents ».
Crèche à C et J. H

Noël 2015
Descendants d'Ephraïme, Benjamin, Manassé,
Paul, un esclave du Christ, devenu son apôtre,
Annonçait aux Romains un fils premier né,
Le sauveur du Monde, Jésus serait des nôtres.
Un fils de David est né dans une étable
De la vierge Marie, Joseph père adoptif.
Cette nativité est un mystère durable.
Cette naissance perturbait déjà le Grand pontif.

Épîtres et paraboles, récits incontestables,
Écritures de l'époque relatent la même histoire.
Chacun à sa façon a décrit ces oracles.
Apôtres, évangélistes, ils nous incitent à croire.
Cette naissance de Jésus restera un mystère,
Célébrée chaque année, partout ssur la planète.
L'homme a besoin d'espoir sinon ils désespère,
Avoir la foi en Dieu peut être son esthète.

Nous vivons une période qui se cherche un sauveur,
2 mille ans, bien tassés, qu'en est-il aujourd'hui ?.
Un monde déboussolé, un univers de peur,
Générations futures victimes de vos dénis,
Vous tous les politiques, vous autres journalistes,
Vous en êtes responsables de ce chaos social.
En ce jour de Noël, soyez tous humanistes,
Il faut y mettre fin à ce cycle infernal.
Alain Février, vendredi 25 décembre 2015

« Minuit ! Chrétiens, c'est l'heure solennelle
Où l'homme Dieu descendit jusqu'à  nous,
Pour effacer la tache originelle
Et de son père arrêter le courroux:
Le monde entier tressaille d'espérance
A cette nuit qui lui donne un sauveur
Peuple, à  genoux chante ta délivrance,
Noël ! Noël ! Voici le Rédempteur !
Noël ! Noël ! Voici le Rédempteur ! »
[…]
Fausse solidarité dans toute révolution,
L'égoïsme arbitraire conduit à des excès.

lundi 21 décembre 2015

Presque du LA FONTAINE ... Hélas, ce n'est pas une fable mais bien la réalité !.

Muhammad réformiste, Religieux intégriste,
Gauchistes et Francs-Maçons, source de division,
Vous êtes les vecteurs de ces guerriers sans cœur.
La Trêve de Noël, elle n'est plus respectée.
Vos désirs trop humains, vos penchants égoïstes,
Vous ne supportez plus les différentiations
Entre tous les croyants et tous leurs détracteurs,
Pas question d'accepter cette triste destinée.




Pour Noël 2015, tu as rempli ta hotte
De cadeaux superflus qui seront revendus
Sur des sites internet, une démarche idiote,
N'ayant pas obtenu les cadeaux attendus.

Maman dans le besoin, en situation précaire,
Propose lui le cadeau qui ne t'enchante guère .
Ton geste solidaire, te rendra un peu fière.
Tu seras associé au bonheur éphémère !.


Presque du LA FONTAINE ... Hélas, ce n'est pas une fable mais bien la réalité !.

Le p’tit coq nain de Tulle est venu jeudi soir
Nous dire qu’il était nul, qu’on s’était fait avoir.

Que si le blé manquait, c’était pas de sa faute
Les coqs et les poules courent d’un point à l’autre,
Grattent de ci de là, pondent des coquilles vides.
Il placent tous ses copains inutiles et avides.

De ne jamais rien faire, à part un peu de lard,
Que si l’on voulait bien, il n’était pas trop tard
Pour mettre notre pays au niveau de la Grèce,
Le p'tit coq nain de Tulle vous bottera les fesses.

Le p’tit coq nain de Tulle est venu jeudi soir
Les plumes en bataille, toujours reteintes en noir
Nous dire, vous imbéciles, ne perdez pas espoir
J’ai coulé la Corrèze, je n’en tire nulle gloire

Patientez, patientez car je suis-là maintenant
Pour la couler la France aux bons emplacements.
J’ai pas beaucoup à faire, on m’aide constamment
Les quarante inutiles s’appliquent à tous moments.

Et pendant ce temps là, je m’occupe des poules
Qui tournent autour de moi, vraiment, il y a foule !

Le p’tit coq nain de Tulle est venu jeudi soir
Dressé sur ses ergots du haut de son perchoir
Fustigeant les rapaces, ses vils prédécesseurs
Empêchant ses copains d'en faire aussi leur beurre !.

Le jabot de travers, toujours, évidemment
Il aurait bien voulu se monter compétent.
Accord sur ce constat, ça n'en fait pas un gueux.
Le p'tit coq nain de Tulle serait-il amoureux ?.

La France est mal en point, vidée, exsangue et nue,
Par tous ces incapables, vivants en vraies sangsues.
Le p’tit coq nain de Tulle est venu jeudi soir
Il peut lisser ses plumes, vous vous êtes fait avoir.

Si l’important pour lui, ce n’est pas le chômage
Il a bien trop à faire pour bouffer le fromage,
En s’occupant des gay, des drogués, immigrés,
Il faut bien sûr maintenant taxer les retraités.

Ils ont voté pour lui, c’est bien là le malheur.
Il n'en a rien à foutre de tous ses électeurs.
Il a gagné la place, il y met tout son cœur
Pour vivre sur notre dos, avec beaucoup d'ardeur.

Le p’tit coq nain de Tulle est venu jeudi soir
Il dit qu’il nous enfume, qu’on est de bonnes poires.
Qu’il allait nous presser comme de vulgaires citrons
C’est bien là notre erreur. Il nous prend pour des cons

Adieu à ses promesses qu’il ne peut plus tenir.
Il n’y avait pas de crise, l’avait pas vue venir….!.
Le p’tit coq nain de Tulle est un triste vautour
Il s’est bien déguisé sous de jolis atours.

Il voudrait nous faire croire qu’il était socialiste,
Quand lui et ses copains sont tous capitalistes.

Alors, n’attendez rien de ces tristes fumistes
Que des impôts nouveaux ajoutés à la liste.
Un conseil pourtant : gardez quelques écus,
Achetez de la vaseline et planquez votre cul !

Liliane de Limoges

Charles de Gaulle, propos du 8 septembre 1965 rapporté par Alain Peyrefitte, « C'était de Gaulle », tome II, 1997 http://zen49.blogspot.fr/2015/12/relation-tendue-entre-le-general-de.html

dimanche 20 décembre 2015

Au théâtre d'Hugo « Je suis une force qui va ». dans le bon sens ?.


Chute de l'Empire Romain, la barbarie s'installe.
Génie du christianisme lui porte un coup fatal.
La clarté de Tocqueville, synthèse à Montesquieu,
Démocratie chrétienne, refuge de nos aïeux,
Que voit-on aujourd'hui, une France à l'agonie ?.
Avoir foulé aux pieds, le vote des électeurs,
Le retour de «nanard» dans une France au tapis,
C'est une ignominie, un très grand déshonneur !.

Justice en dépendance, la presse en liberté,
Un soudain repenti, poignard dans la corbeille,
Au théâtre  d'Hugo « Je suis une force qui va ».
Partis en déshérence, insultes, rivalités,
République confisquée, les Français se réveillent.
Ces partis corrompus qui n'ont plus qu'un combat
C'est le Front National, l'électeur qui l'entoure !.

Le Panthéon romain, lieu de culte chrétien,
Panthéon parisien, une église chrétienne,
İls ont, au fil du temps, changer de religion
La ΙΙΙ ème République le rend à la Nation.
L'illustre Victor Hugo, Don César de ce lieu,
Repose en compagnie de cerveaux ambitieux.
La raclée socialiste aux dernières élections,
Le Président Hollande propose la concorde
À une opposition qui n'a plus d'ambition.
Cette proposition renforce leurs discordes !.

Alain Février, dimanche 20 décembre 2015
La mafia politicienne française affiche sa joie sans pudeur, la presse assistée et les médias se sont couchés devant le diktat UMPS and co !.
LA FRANCE Aux mains de vos bourreaux l'UMPS-Ripoublicains !.

Arrivée en tête dans six régions sur 13 avec plus de 6 millions d'électeurs, c'était sans compter avec la connivence de la voyoucratie UMPS-Les Républicains et journaleux et médias !.

vendredi 18 décembre 2015

Ton Noël Télévisuel pour une information concurrentielle, la TNT brise ses chaînes !


Chaînes de la TNT, elles s'ouvrent à LCI.
Père Noël de l'INFO, ce matin, il sourit !.

Briser le monopole des Télés ressassent tout,
Dérange le microcosme journalistes toutous.
LCI, une aubaine pour la pluralité,
Elle devrait générer un plus d'intégrité.

Élections régionales, véritable scandale,
Information tronquée, la cible Front National,
En agitant des peurs, des dangers supposés,

BFM, İtélé partagent leur pré carré.

Alain Février, vendredi 18 décembre 2015
La pensée unique au service d'un paradis fiscal européen !

« On aura compris ce soir que la priorité de tous les partis politiques “républicains” ne consistait pas à lutter contre le chômage et l’immigration de masse, à la paupérisation et au terrorisme grandissant, mais… seulement, contre le Front national. » Nicolas Gauthier via Boulevard Voltaire

Les attentats des terroristes islamistes ont-ils pris racine en Libye ?.

jeudi 17 décembre 2015

Front des effrontés du Front Républicain change de nom :Le Front des impuissants...!.


La survie de la France tiendrait-elle à un être,
Un être d'exception dans cette France moribonde
Où des hauts fonctionnaires l'empêcheraient d'agir
Abus d'argent public qu'ils jettent par la fenêtre,
Ces énarques, ces élites, ils admirent La Joconde,
Léonard de Vinci, vont au Louvre par plaisir.
[...]
[...]
[...]
Seule Marine Le Pen a sorti son programme
Pour remettre la France, les français au travail.
Leur caste politique, leur front républicain,
Sont les seuls arguments pour le tourner en drame.
Ce sont ces incapables, ces minables qui bataillent
Pour une poule ou un bras, de sujets très malsains.

En mars et juin prochain, donnez leurs une leçon.
Ras-le-bol des Peillon, des Duflot, des bobos
Populistes nous sommes, la France, notre nation.
Ils nous ont méprisé et pris pour des idiots. 

A bon entendeur, un populiste
zen-fiatlux, jeudi 10 octobre 2013


NON à une Europe *(intégrée) et encore moins à un intégrisme catholique et musulman

« ...Danthe, Goethe, Chateaubriand appartiennent à toute l'Europe dans la mesure même où ils étaient respectivement et éminemment italien, allemand et français. Ils n'auraient pas beaucoup servi l'Europe s'ils avaient été des apatrides et s'ils avaient pensé, écrit en quelque espéranto ou volapük intégré... » Extraits de la Conférence de Presse du Général de Gaulle du 15 mai 1962. Ce « non » à l'Europe intégré provoqua le départ des ministres démocrates-chrétiens du MRP

*Définition du petit Larousse : intégrer « Faire entrer dans un ensemble plus vaste : incorporer, inclure, Intégrer un nouveau paragraphe au chapitre,...»
Médias se croient tout permis dans l'échelle des paroles obscènes, comparer le FN avec Daesh !. http://zen49.blogspot.fr/2015/12/amie-as-tu-vote-contre-ta-volonte-la.html

lundi 14 décembre 2015

La République Française est tombée dans l'ornière

Lendemain d'élection, déjà la division
Au Front républicain, résonne le tocsin.
Socialistes sacrifiés, les déçus sont légion.
Le placard doré, un cadeau pour certains.
Et les autres oubliés iront se suicidés.
Reniés par leur parti, dictature socialiste,
Giron d'un caudillo, un franco déguisé,
A-t-il relu l'histoire, celle des nationalistes ?.



La République Française est tombée dans l'ornière de la ploutocratie avec la collaboration active des cireurs de bottes de la politique médiatique. Aux paroles incongrues d'un premier ministre, s'ajoute son intolérance envers celles et ceux qui ne partagent pas ses opinions politiques ; que doit-on en conclure ?. Si vous n'êtes pas socialistes, vous seriez forcément homophobe, raciste, antisémite !. Tous les dictateurs dans l'histoire contemporaine, celle des Mussolini, Franco, Hitler, leur parcours n'est pas sans susciter quelques interrogations sur l'actualité Française, Européenne !.
7 millions de Français, première force politique, ne sont pas reconnus dans leur propre pays. Ils ne sont pas étrangers, ni même des immigrés ; ils sont des électeurs qui payent leurs impôts. Ils sont stigmatisés par les partis installés UMPS-Les Républicains, etc... et sont la cible favorite de Bruxelles, le paradis fiscal de l'Europe, refuge de djihadistes !.

« Le politiquement correct… va tuer le pays et sa civilisation »
On dit bien chez vous :" on ne fait pas d'omelette sans casser des oeufs " !


Dans l'histoire de la République Française, je n'ai jamais vu et entendu une telle débauche d'ignominies [ Faire barrage, jamais de FN RBM, etc ] venant de partis politiques et de parlementaires [ celles et ceux qui ont ruiné La France ], ni une telle avalanche d'inepties et de propos violents assénés par des journalistes et des médias [ à la botte du pouvoir en place ] contre un parti Front National [ Rassemblement Bleumarine ] qui n'a jamais participé à cette faillite programmée du pays !.
Politiques magouilleurs parlent de leurs valeurs
Sans en citer une seule, Honneur, Honnêteté.
L'éthique journalistique au monde des menteurs
Journalistes et médias, ils se sont tous couchés.
La République Française est tombée dans l'ornière ...

dimanche 13 décembre 2015

UMPS-Les Républicains porteront la responsabilité de la guerre civile prédit par Manuel Valls ! ouf !


LA FRANCE Aux mains de vos bourreaux l'UMPS-Ripoublicains !.

La mafia politicienne française affiche sa joie sans pudeur, la presse assistée et les médias se sont couchés devant le diktat UMPS and co !.

Les listes FN-RBM sont arrivées en tête dans six régions sur 13 avec plus de 6 millions d'électeurs, c'était sans compter avec la connivence de la voyoucratie UMPS-Les Républicains et journaleux, médias !.

La démocratie Française qui veut imposer son modèle de ploutocratie aux Etats Africains, ce soir La France est vraiment très mal placée pour donner des conseils à leurs dictateurs !.

Pour montrer votre désaccord, vous boycotter presse et médias qui servent la soupe à ces partis politiques, sans honneur et sans éthique !.

Les Français ont choisi de renouveler leur confiance à leurs bourreaux. J'espère qu'ils ne le regretteront pas !.

Plus question de se plaindre désormais !.

Points positifs : Le FN – RBM aura des élus [environ 300] partout qui veilleront sur votre argent !. C'est toujours ça de gagné. Il est le premier parti politique de France !

Rendez-vous en 2017
C'est avec l'islam et l'immigration que l'Europe a un problème et non avec l'usage impropre de certains moyens mis en place pour le traiter. »

http://zen49.blogspot.fr/2015/12/on-dit-bien-chez-vous-on-ne-fait-pas.html

samedi 12 décembre 2015

De plus, il ne sera fait aucune distinction fondée sur le statut politique,


Être l'avant-garde des Nations pour la Liberté dans une tour de Babel, l'EUROPE, où l'on parle 28 langues !.

1948 Déclaration universelle des Droits de l'Homme

Préambule

      Considérant que la reconnaissance de la dignité inhérente à tous les membres de la famille humaine et de leurs droits égaux et inaliénables constitue le fondement de la liberté, de la justice et de la paix dans le monde.

      Considérant que la méconnaissance et le mépris des droits de l'homme ont conduit à des actes de barbarie qui révoltent la conscience de l'humanité et que l'avènement d'un monde où les êtres humains seront libre de parler et de croire, libérés de la terreur et de la misère, a été proclamé comme la plus haute aspiration de l'homme.

      Considérant qu'il est essentiel que les droits de l'homme soient protégés par un régime de droit pour que l'homme ne soit pas contraint, en suprême recours, à la révolte contre la tyrannie et l'oppression.

Considérant...., Considérant..., Considérant...

L'assemblée générale proclame
....
Article premier

      Tous les être humains naissent libres et égaux en dignité et en droits. Ils sont doués de raison et de conscience et doivent agir les uns envers les autres dans un esprit de fraternité.

Article 2

      Chacun peut se prévaloir de tous les droits et de toutes les libertés proclamés dans la présente Déclaration, sans distinction aucune, notamment de race, de couleur, de sexe, de langue, de religion, d'opinion politique ou de toute autre opinion, d'origine nationale ou sociale, de fortune, de naissance ou de toute autre situation.

De plus, il ne sera fait aucune distinction fondée sur le statut politique, juridique ou international du pays ou du territoire dont une personne est ressortissante, que ce pays ou territoire soit indépendant, sous tutelle, non autonome ou soumis à une limitation quelconque de souveraineté.

[…].....

Article 30

Aucune disposition de la présente Déclaration ne peut être interprétée comme impliquant pour un Etat, un groupement ou un individu un droit quelconque de se livrer à une activité ou d'accomplir un acte visant à la destruction des droits et libertés qui y sont énoncés.

En France, la veille d'une élection, on ne doit pas parler politique...!





« Je ne veux pas que l’extrême droite entre par effraction dans le destin de la France » propos tenus à l'Hôtel de ville de Paris, par le 1er ministre de la France, Manuel Valls !.
http://zen49.blogspot.fr/2015/10/je-ne-veux-pas-que-lextreme-droite.html


De quels droits un parti politique, un ministre, un parlementaire, un Président s' arrogent-ils des pouvoirs excessifs !. Décider de ce qui est bien ou mal, d'imposer ses volontés sur le dire, le penser, l'écriture... ?.