vendredi 24 juin 2016

Brexit : Avant référendum, on ne parle pas d'urgence. Après, c'est une urgence...!


Clôture, soir du Brexit, des marchés Boursiers,
Paris, Francfort et Londres chutent -8, -7, -3 %.
La place boursière de Londres rassure le marché,
Europe, grande perdante a subi un coup de sang.
Ces nantis de Bruxelles, troïka menaçante,
Ils promettaient la chute de la place de Londres !.
Places de Paris, Francfort entament leur descente.
Promesse d'apocalypse d'une Europe qui gronde.

Avant référendum, on ne parle pas d'urgence.
Après, c'est une urgence, il faut la réformer !.
Giscard et Sarkozy, Hollande, brisent le silence.
Le brexit britannique les a tous réveillé.
Merkel ,Schulz et Juncker sont sujets à méfiance.
Les lobbys bruxellois, eux croient dans la City.
Traders, investisseurs, n'attirent plus la France,

Leurs prophètes de malheurs, décriés et haïs !.
Giscard et Sarkozy, Hollande, brisent le silence.
Le brexit britannique les a tous réveillé.
Merkel ,Schulz et Juncker sont sujets à méfiance.
Les lobbys bruxellois, eux croient dans la City.
Traders, investisseurs, n'attirent plus la France,
Leurs prophètes de malheurs, décriés et haïs !.

Cette Europe mercantile, les peuples la refusent.
Populistes, patriotes souhaitent un référendum
Britanniques ont voté. L'Europe, ils la récusent.
Le temps qui détruit tout « Tempus edax rerum ».

Alain Février, samedi 25 juin 2016
Pourtant les Français avaient refusé, à près de 55%, cette EUROPE imposée par les partis politiques installés !. Ces politiques ont bafoué le résultat de ce dernier référendum de 2005. Majoritairement, en 2008, les parlementaires français ont voté contre le peuple de France, ce traité scélérat européen à Versailles.
Brexit, les Britanniques ont donné une leçon de démocratie aux Etats européens http://zen49.blogspot.fr/2016/06/good-bye-europe-britanniques-ouvrent.html

jeudi 23 juin 2016

Sombre démocratie qui fonctionne par sondages. Occupent les médias, polluent la politique.


Brexit or not Brexit, l'Europe est conspuée.
Doctrine dictatoriale des États libéraux,



Pourtant les Français avaient refusé, à près de 55%, cette EUROPE imposée par les partis politiques installés !. Ces politiques ont bafoué le résultat de ce dernier référendum de 2005. Majoritairement, en 2008, les parlementaires français ont voté contre le peuple de France ce traité scélérat européen à Versailles.

Sombre démocratie qui fonctionne par sondages.
Occupent les médias, polluent la politique.
Nous sommes intoxiqués, on est pris en otage.
Des intentions de votes se mêlent aux statistiques,
Augmente la marge d'erreur et trouble l'opinion.
Grande détermination d'une Europe despotique,
Elle a pris l'ascendant sur les populations.
Ses États sont soumis au diktat tyrannique. 



il faut savoir défendre la République autrement que par des gesticulations, par des vociférations et par des cris inarticulés " Clémenceau

Attribuer à l'Europe des vertus qu'elle n'a pas,
Président Giuliani brille de tous ses éclats !.
À quoi sert-elle l'Europe vantée par Giuliani ?.
Sa Fondation Schuman serait-elle un ennemi ?.
Cultiver le bon sens, peuples de la zone euro,
Vous êtes des esclaves, un simple numéro ;
Au service d'organismes qui cassent les Nations.
Président Giuliani, c'est l'homme des illusions !.
La Fondation Schuman, à quoi sert-elle vraiment ?.
Lisez cette réflexion de " ce prince charmant ",
Derrière sa mine réjouie, il se cache un hâbleur
Aux idées insensées qui suscitent nos malheurs.



Machination stupide qui conduit au suicide.
Objectif réussi pour requins financiers,
Nuisant abusivement, comportements stupides,
Dictent à la Commission les envies des marchés.
İls sont seul maître à bord, les États sont soumis
Aux lobbys bruxellois, à la monnaie unique.
La France est isolée, fabrique des insoumis,
İls sont désespérés face à cette gent cynique.
Seules issues de secours, combattre sans merci
Assemblée et Sénat qui nous ont tous trahi.
Toujours jouer sur la peur, tant ils sont démunis.
İls ne sont plus crédibles, les médias ont menti.
Organisons nos vies, virons tous ces bandits

Notre avenir, ils s'en foutent, soyons tous réunis.


Désastre économique, c'est un recul social.
En France et en Europe, c'est une catastrophe.
Vous êtes les victimes d'un système global.
Avec une banque centrale située à Düsseldorf,
Les Länder sont perplexes sur un avenir meilleur.
Une remise en cause de la monnaie unique,
Acceptée désormais, elle ne leur fait plus peur.
Tout ce temps de perdu par cette pensée unique,
Il faut le reconnaître, ce fût une grave erreur.
Obliger des États à suivre la même voie,
Nouvelle obligation, laisse l'Europe sans voix. 



Avec grande modestie, on parle de tueries
Mesurons les dangers qui guettent la Patrie.
Aux hadiths du Coran, la charia est inscrite.
L'islamisme radical justifie sa conduite ;
Génère de la haine dans toutes les sociétés.
Attentats, sauvageries et crimes organisés
Menacent les États et les démocraties,

Et devant ce péril, politiques du déni.


Bonheur d'être vivant au milieu des absents,
Oblige à réagir dans ce monde bouleversant.
Nier un événement et fuir à travers champs,
Héros sur le moment ou vivre dans l'isolement,
Exigent fatalement un vrai tempérament.
Un changement de ton agace les bien-pensants,
Réjouit les innocents et fait rire très souvent !.



Sources de référence :

http://zen-fiatlux.blogspot.fr/2016/06/ils-se-sont-enfermes-dans-une-pensee.html


http://zen49.blogspot.fr/2016/06/un-vote-sans-coup-ferir-pologne-fait.html


http://zen-fiatlux.blogspot.fr/2016/05/propagande-infernale-de-la-fondation.html

http://zen49.blogspot.fr/2016/05/maintenant-que-leuro-connait-des.html

mardi 21 juin 2016

Ils se sont enfermés dans une pensée unique. Les ultralibéraux voient leur monde s'écrouler.


Brexit ou no Brexit, l'Europe est conspuée.
Doctrine dictatoriale des États libéraux,
Leurs idées libérales ne sont pas acceptées.
L'Angleterre a déjà des avantages spéciaux.

Un oui pour le Brexit, hypothèse tragique
Pour nos économistes, les lobbys financiers,
Ils se sont enfermés dans une pensée unique.
Les ultralibéraux voient leur monde s'écrouler.

Ils agitent des peurs, usent d'actions d'éclat,
Ils financent des sondages totalement bidon,
Pour troubler l'opinion avec l'aide de médias.
Cette Europe corrompue a usé les Nations.


Élections en Autriche entachées de tricheries,
Brexit en Angleterre, une bagarre dégénère
Une pro-européenne, elle en perdra la vie.
Psychopathe arrêté, on oublie l'adversaire ?.

États d'une zone euro, êtes-vous les esclaves
D'une Europe cadenassée par une troïka ?.
Elle poursuivra son but, en faisant des épaves.
Gaulliste, nationalistes, revenez à grands pas.

Un État incapable de protéger les siens,
Sécurité des biens, des personnes maltraitées,
Il n'est plus légitime aux yeux du citoyen.
Refus de manifester, serions-nous résignés ?.
Alain Février, mardi 21 juin 2016

La fin du droit des peuples à disposer d'eux-mêmes, Monarques européens décideront pour eux.


samedi 18 juin 2016

Une pro-européenne, députée travailliste a-t-elle été la victime d'un malade solitaire ?


À huit jours du Brexit, au nord de l'Angleterre,
Une pro-européenne, députée travailliste,
A été la victime d'un malade solitaire.
Cette situation confuse inquiète les populistes.


Juncker, Draghi, Merkel jouent-ils sur les peurs
Pour poursuivre leur rêve, une utopie perverse ?.
Ils font crever les peuples en agitant des leurres.
Dictature de Bruxelles cultive la controverse.


L'Europe, L'Europe, l'Europe, tromperie calculée,
Les peuples sont muselés. son vote est censuré.
Une bagarre tourne mal, l'élue s'en est mêlée ;
Coups de feu à son encontre, est morte poignardée.


Médias et politiques sautent sur l'occasion,
Ce fou est d'extrême droite, national socialiste,
Avant même une enquête, ils créent la suspicion.
Cette défiance croissante excite les populistes.

Alain Février, samedi 18 juin 2016

Réformer le Sénat, ce haut lieu du bien-être,
Problème fondamental, changer sa manière d'être,
Pour tous les sénateurs qui vivent très heureux
Avant de succomber aux abîmes pernicieux.

http://zen49.blogspot.fr/2016/06/mm-les-elus-ministres-parlementaires.html


Démocratie malade, suspicion de tricheries
Élections autrichiennes sont une hypocrisie.
Menaces de Juncker, du Schuman Giuliani,
Cette nomenklatura conduit à la chienlit !.

À cinquante deux pour cent, Norbert Hofer élu.
Vote par correspondance provoque la suspicion.
Hier, des fonctionnaires, dépouillent son contenu.
Plus zéro trois pour cent, l'écolo a gagné !.
Certains médias Français annonçaient la couleur.
On peut tout suspecter, ce dépouillement tronqué.
F.P.Ö autrichien serait-il un beau joueur ?.

L'électeur populiste a droit à sa revanche,
Lors des législatives, sera-t-il plus malin ?.
Partis traditionnels, ils brillent par leur absence.
Victoire eurosceptique, l'Europe touche à la fin.



http://zen-fiatlux.blogspot.fr/2016/05/democratie-malade-suspicion-de.html


jeudi 16 juin 2016

De Giscard à Hollande, quarante ans de laxisme, Présidents inconscients se sont laissés bluffer


Observer bien le chat, il guette le moment
Où son ami le chien l'attend devant la porte.
Cette belle promenade les rend attendrissant.
Ils marchent en silence, leur amitié est forte.
Jolie leçon de vie pour tous les mécontents.,
C'est d'avoir un ami qui vous ouvre sa porte.

Des casseurs cagoulés ne sont pas inquiétés,
L'État manque de moyens pour les identifiés.
Sont-ils des anarchistes, antifas ou zadistes ?.
Pour Sarkozy, Hollande et le premier ministre.
Ils affirment haut et fort, ce sont des cégétistes.
Ces élites nationales sont-elles les otages
De Merkel et Juncker qui règnent sans partage ?.
Le peuple n'est pas dupe de leurs supercheries,
Du sondage bidonné à toutes leurs tricheries !.


Prétendre défendre l'Islam, une religion de paix,
Par des actes de violence, de crimes innommables,
Beaucoup de musulmans se montrent très discret.
Seraient-ils tous soumis ou bien irresponsables ?.

Troisième génération de familles musulmanes ,
Ces enfants, nés en France, refusent d'être Français.
D'où vient ce revirement de ces nombreux profanes,
De prêches d'intégristes qui détestent les Français ?.

Journalistes, politiques, usent de mots nouveaux.
Ils cachent la vérité pour ne pas se mouiller.
Cet Islam radical, naissance de tous les maux
Qu'il vous faut accepter, ne pas polémiquer.

De Giscard à Hollande, quarante ans de laxisme,
Présidents inconscients se sont laissés bluffer
Par imams prosélytes qui prêchent le terrorisme.
Ils sont seuls responsables de cette calamité.

Europe de Juncker, la Belgique et l'Allemagne
Détiennent le monopole d'imposer aux États
Un quota d'immigrés sans en prévoir de bagnes
Pour tous ces terroristes qui prônent le califat.

Vous comprenez pourquoi le Front républicain
N'a plus d'autorité envers ces étrangers,
Ce mélange gauche et droite est loin d'être serein.
Ces politiques cupides défendent leur pré carré !.

Alain Février, jeudi 16 juin 2016


Rétablir en urgence, une instruction publique,
Rétablir sans attendre les valeurs essentielles,
Celles qui ont découlé de nos révolutions.
Relire les grands noms boudés du grand public,
Danton ou Condorcet, leurs idées en sommeil,
Seraient les bienvenues dans notre Éducation. 
http://zen49.blogspot.fr/2016/06/philosophes-dun-jour-faites-nous-un.html

mardi 14 juin 2016

« À qui profite le crime », discours aseptisés Par une gente médiatique, des politiques usés.


Exécutions, massacres, victimes de tueries,
Bataclan, Orlando, la série se poursuit.
Journalistes et médias ont peur des retombées !.
« À qui profite le crime », discours aseptisés
Par une gente médiatique, des politiques usés.
Hypocrite compassion de cette caste altière
Médias et politiques ont-ils un cœur de pierres ?


La série des massacres continuent ; à quand un ÉTAT souverain et ferme envers ces fanatiques musulmans. Le laxisme de la Justice et la clémence de la défense laissent présager à des futurs carnages. La seule chose qui dérange journalistes et médias français : " A qui profite ces crimes " ?. Cette interrogation sous-entend : « à l'extrême droite et au Front National ! ». Quand vous vous levez, vous, journalistes, politiques du Front républicain, vous osez encore vous regardez dans une glace. Honte à vous, vous avez, tous, mon mépris. Mes pensées vont, en priorité, au familles éplorées..

Alain Février, mardi juin 14 juin 2016

La France sous la tutelle d'une Europe mercantile,
Perte de souveraineté, crise de l'identité,
Français réagissez, ne soyez plus serviles.
Refusons cette Europe qui nous est imposée.


http://zen49.blogspot.fr/2016/06/chantage-europeen-la-mort-du-citoyen.html

dimanche 12 juin 2016

Il serait grand temps que les signataires des Accords de Schengen révisent leur copie.



Mercredi 7 août 2013
Comment pouvons-nous accepter que des enfants mineurs étrangers puissent atterrir en France sans que leurs familles s'en inquiètent ?. Sont-elles consentantes ?. La France n'est plus un éden social et économique, les contribuables français sont à bout de souffle.



L'Etat Français est impuissant à combattre les passeurs et leurs filières. Il serait grand temps que les signataires des Accords de Schengen révisent leur copie. La suppression des contrôles aux frontières est une aberration. Les premiers signataires de la C.E.E., en 1985 (Allemagne, Belgique, France Luxembourg et Pays-Bas). Ensuite, après les avenants de 1990, d'autres Etats ont rejoint les 5 signataires (Italie, Espagne, Portugal et Grèce). La libre circulation des personnes dans l'espace Schengen en période de grave crise économique et sociale est un véritable scandale pour les autochtones comme pour tous ces migrants vers la France. 



L'eldorado de la protection et de l'aide sociale, c'était avant la monnaie unique. Les trente glorieuses sont derrière nous. Désormais c'est le déséquilibre humanitaire qui va se transformer en enfer ethnique et communautaire. Monsieur Pierre Henry *, la solidarité a, peut-être, fait de vous un nanti de l'économie sociale et solidaire ; de grâce ayez une pensée pour ces millions de français qui souffrent dans leur vie et dans leur chair. 

* On peut avoir le coeur sur la main quand on s'appelle M.Pierre Henry !. « Avoir été élu PS, avoir cumulé et occupé de hautes fonctions en France et au Parlement européen, avoir été et être responsable de communication d'une CCI, membre de conseils d'administration OFII,secrétaire général adjoint de l'association Droit et Démocratie, membre du comité exécutif du Conseil européen pour les réfugiés et les exilés, directeur général de l'association France terre d'asile depuis 16 années..., puis-je en déduire sa qualité de « businessman de la misère sociale » ?. Sources wilkipédia

http://zen-fiatlux.blogspot.fr/2013/08/la-france-un-eden-un-eldorado-de-la.html


Un brin de vérité Il y a un compromis avec la commission @juncker


samedi 11 juin 2016

Une équipe éperdue face à la Roumanie, Elle a usé les nerfs de tous ses supporteurs.


Ce match d'ouverture a été un calvaire.
Une équipe éperdue face à la Roumanie,
Elle a usé les nerfs de tous ses supporteurs.
Seul, Dimitri Payet a montré son génie.
Leçon à retenir pour les matchs à venir,
Ne pas sous-estimer l'adversaire sublimé,
La victoire sur le fil présume un bel avenir.
Mercredi, l'Albanie, il faudra se lâcher !.

Joueurs décomplexés, n'attendez pas la fin
Pour viser la lucarne, oublier vos déboires.
Le cœur est si fragile, s'emballe pour un rien.
Poursuivez le chemin qui mène à la victoire

Alain Février, samedi 11 juin 2016

jeudi 9 juin 2016

Un Front républicain bâillonne les citoyens. Onze ans de privation d'expression populaire,

Référendum de 2005, 54,5 avait dit NON à la convention européenne !.

« Il y a celui qui est derrière le guichet, et celui qui est devant... Là est la grande, la vraie séparation de la France ». Charles Péguy 1907.

Un Front républicain bâillonne les citoyens.
Onze ans de privation d'expression populaire,
Souvenir de deux mille cinq, référendum floué,
Le peuple n'accepte plus le rôle du strapontin.
Il veut se faire entendre, exprimer sa colère.
Cette loi El Khomeri lance les hostilités !.

France des communautés, système public-privé,
Salariés protégés dans la fonction publique,
Syndicalisme français, ses pouvoirs contestés,
L'État est responsable de ces moments tragiques.
Il recherche des coupables dans toute la société.
Serait-il schizophrène, une gêne anachronique ?.


Cette image maçonnique dévalorise la France,
À l'international, dans ses institutions,
Franc-maçonnerie active joue de son influence.
À Bruxelles, à Berlin, Elle montre ses ambitions.
Elle travaille dans l'ombre, toujours avec prudence.
Bâillonne l'opinion et son droit d'expression.


Au Front républicain, on joue les assassins !.
C'est l'histoire d'une fin, d'un État souverain.
Il engage son peuple contre sa volonté.
Tous leurs traités signés doivent être respectés.
Députés, sénateurs et les gouvernements
Ne représentent plus rien dans cette République.
Finances, économies, le pouvoir aux allemands,
La Commission Juncker corrompt les politiques.


Union Européenne, sa présidence tournante
Du Conseil de l'Union revient aux Pays-Bas.
Mercredi six avril, l'Europe dans la tourmente,
Le peuple néerlandais, il a franchit le pas,
Soixante et un pour cent récusent les élites
Qui veulent intégrer l'Ukraine à cette Europe,
Le " Brexit " des Anglais et l'Europe se délite !.
Montée eurosceptique des peuples misanthropes.
La Fondation SCHUMAN a des yeux de Chimène
Ne voit que par Bruxelles et sa chère Allemagne.
Cette pro-européenne, elle alimente les haines,
Promotion permanente pour sa fidèle compagne. 


Europe, jungle sociale, fabrique de prolétaires,
La France dans l'embarras, elle gère sa misère.
Europe terre promise, pour le monde des nantis,
Les lobbys de Bruxelles, ils sont au paradis.

http://zen49.blogspot.fr/2016/06/vivre-pour-travailler-ou-travailler.html

mardi 7 juin 2016

Unité Nationale pour partis installés, séparément très minoritaire dans le paysage politique français !.Souvenirs



La société Française vit dans l'émotionnelle,
Plus de souveraineté, pas maître de son destin.
France mise sous tutelle, le pouvoir à Bruxelles.
Politiques et médias ne représentent plus rien.

Voilà la vérité, la France est malmenée ;
Elle n'est plus gouvernée. Le suicide annoncée.
Juste un petit souvenir qui date d'un 9 janvier,
Il était précurseur d'un peuple révolté !.


Vive la République Française "bananière", qui rassemblerait une douce dictature stalinienne-franquiste-abbé Cottard-Victor Hugo !.

En lisant ce qui suit, j'en suis tombé sur le cul !. La France n'est donc plus une démocratie !. Ce serait, pour ma part, une France devenue une dictature inspirée du franquisme, de l'abbé Cottard et de Victor Hugo !

Unité Nationale pour partis installés, séparément très minoritaire dans le paysage français !

Relevé dans une une page A3 du Courrier de l'Ouest de ce vendredi 9 janvier 2015, voilà un florilège d' élucubrations,

« Une marche républicaine et silencieuse, dimanche, à l'appel de partis uniquement « Républicains ». Telle a été la décision prise jeudi par l'ensemble des partis [Front Républicain] (PS-PCF-EELV-PG-PRC-Modem-UDI-UMP) réuni à l'Assemblée Nationale. Le Front National n'était pas invité. Debout la France participe aussi au rassemblement ».

« Après François Fillon, le secrétaire Général de l'UMP, Laurent Wauquiez a affirmé que l'UMP était unanimement pour s'opposer à l'exclusion du FN ».

Marine Le Pen : « L'idée lancée par le Président de la République d'une union nationale dont serait exclu un parti qui représente 25% [actuellement 35 à 40 %] de Français transforme cette union nationale en une vaste escroquerie politicienne. Le FN n'étant pas le bienvenu ».

« Les citoyens de confession musulmane invités »

Anne Hidalgo : « Cette une marche républicaine et un rassemblement républicain, donc ne peuvent venir que les partis républicains. Le Front National ne fait pas partie de ces partis qui défendent les valeurs de la République ».

Le pompon revient à « François Lamy qui organise le Rassemblement pour le PS. Les choses sont formelles « Il n'y a pas de place pour uneformation politique qui, depuis des années, divise les Français, stigmatise les concitoyens en fonction de leur origine ou de leur religion, on ne se situe pas dans une démarche de rassemblement des Français »


Vendredi 9 janvier 2015



Les sondages bidonnés BVA, ODOXA,
Servent de garde-fou au front républicain.
Ils se plantent souvent, ils sont payés pour ça.
La Pologne, c'est l'Europe pour les européens.
Auraient-ils boycotté son président DUDA ?.
[…]

dimanche 5 juin 2016

L'obsécration première, l'effrayante vérité Gouvernants dépassés par les difficultés,



Un buzz sur les ondes pour la gauche extrémiste
Elle sème la chienlit et casse les biens publics.
La police ukrainienne arrête un terroriste.
Il serait extrême droite, bien sûr c'est un Français,
La ficelle est trop grosse pour l'opinion publique.
Un quinzaine d'attentats, sur le sol français,
Sans connaître ses complices, un affabulateur
Qui tombe vraiment à pic pour soutenir la gauche.
Français et patriotes n'utilisent pas les peurs.
Journalistes médias excusent 'extrême gauche
Alain Février, lundi, 6 juin 2016

Photo récupérée sur Twitter 

Espace de Schengen, Europe de l'esclavage,
Sordides, ces nantis, eurocrates égoïstes,
Propagent des fadaises contre les populistes.
Acteurs intéressés, peu importe les outrages,
Contraignent les Etats en imposant leur choix
Extrêmement punitif pour les récalcitrants.
Serviteurs assiégés sont en plein désarroi,
Contre l'envahisseur, ces milliers de migrants.
Hors cadre européen, la France les accueillent,
En oubliant son peuple, ses jeunes à la dérive.
Notre souveraineté, faut-il en faire son deuil ?.
Génération euro, société implosive,
Emprise de Bruxelles sur les européens,
Négateurs par principe, ils ne proposent rien.
Espace de Schengen, désastre européen

Dimanche 4 mai 2014, Alain Février

Une expression magique pour adoucir les maux,
En langage politique, on déshabille les mots.
Parler d'emplois précaires dissimule la misère.
Chômeurs, surendettés, refusent la surenchère,
Politiques urgentistes votent de nouvelles lois,
Contre le soulèvement d'une France aux abois.
L'obsécration première, l'effrayante vérité
Gouvernants dépassés par les difficultés,
L'immigration sauvage, l'Europe inexistante,
Du cimetière profané aux actions provocantes,
Des Hôpitaux publics qui soignent des tyrans,
Mobilisant dix chambres, tout ça gratuitement !.
Contribuables français qui payez vos mutuelles,
Dépassement d'honoraires devenu habituel
Médecins et spécialistes rejoignent le privé,
Oubliant que l'ETAT, il les a tous formés !.

Génération branchée du lever au coucher,
Faut vivre avec son temps, rétorquent les enfants.

vendredi 3 juin 2016

La gent politique conserve ses privilèges. Ça coûte une fortune aux contribuables français.


Nature en rébellion, trop plein des confluents,
Beaucoup ont tout perdu, le travail d'une vie.
Le peuple se révolte contre son parlement.
Ministres, gouvernement, ils sont à l'agonie.

Le Front républicain confisque les pouvoirs.
Référendum bafoué, tyrannie des scrutins,
Démocratie Française dans une pièce à tiroir,
Le peuple souverain restera sur sa faim !.

Qui produit la richesse, c'est le secteur privé ;
Premier bénéficiaire, c'est la fonction publique.
Qui sont les exploités, salariés du privé ;
N'ont pas d'emplois à vie, garanties du public.



La gauche socialiste est en grande perdition ;
Gâtes ses fonctionnaires et creuse les déficits.
La France qui produit, elle en paye l'addition.
Commerçants, P.M.E, abandonnent leur site !.

La gent politique conserve ses privilèges.
Ça coûte une fortune aux contribuables français.
Réforme parlementaire, chacun garde son siège.
Cabinets de ministres augmentent avec excès.




États des eurocrates n'ont pas de perspective.
Imprécision d'idées, Ignorance de la langue,
L'égoïsme national refuse leurs directives.
Patriotes dénoncent cette Europe des gangs.

Commission, Troïka, la banque européenne,
Ont pillé les États, les ont mis sous tutelle.
Population flouée, lui ont coupé les ailes ;
Perte de souveraineté, une situation malsaine.


Sondages pourcentages alimentent les clivages
Naufrages des usages bousculent les paysages.
L'outrage et le chantage perturbent l'entourage.
Chômage et gaspillage ne font pas bon ménage.
Mirage d'avantages nourrit les commérages.
Bonheur sans nuages, il faut tourner la page !.
Alain Février, jeudi 3 juin 2016


France dans la tourmente n'a plus d'autorité.
Les droits fondamentaux ne sont pas respectés.
Dignité d'être humain, elle n'est plus protégé.
Le peuple « souverain » a juste à la fermer !.

http://zen49.blogspot.fr/2016/06/qui-gouverne-la-france-deux-tyrans.htmltyrans.html